Poupoule d'or

Le seul forum qui vous permet de parler de tout ce qui vous passe par la tête avec tous les membres!!!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
12.90 €

 

 Comment gérez-vous les coups de déprime ?

Aller en bas 
AuteurMessage
red-girl
Rang: Administrateur
red-girl

Nombre de messages : 2480
Age : 32
age sexe : 18 ans-F
Date d'inscription : 15/02/2005

Comment gérez-vous les coups de déprime ? Empty
MessageSujet: Comment gérez-vous les coups de déprime ?   Comment gérez-vous les coups de déprime ? EmptyDim 12 Mar à 21:01

"Comment gérez-vous les coups de déprime ?

Déprime, coup de blues, spleen, coup de cafard, baisse de moral… Autant de mots pour exprimer ces moments de l’existence où l’on a le sentiment que rien ne va plus. La tristesse, la démotivation mais aussi l’absence d’énergie deviennent alors nos compagnons de route.
Pour éviter que cette déprime ne s’installe durablement, chacun de nous a ses armes propres, plus ou moins efficaces…
Quelles sont les vôtres ? Vous aident-elles vraiment ?
Pour le savoir, répondez aux 10 questions suivantes. "

le lien Arrow http://www.psychologies.com/tests-de-personnalite.cfm/test/515/Comment-gerez-vous-les-coups-de-deprime.html
Revenir en haut Aller en bas
http://lapoule57.skyblog.com
Paolo57
moulin à paroles
Paolo57

Nombre de messages : 1071
Age : 35
age sexe : 21 ans / M
Date d'inscription : 19/02/2006

Comment gérez-vous les coups de déprime ? Empty
MessageSujet: Re: Comment gérez-vous les coups de déprime ?   Comment gérez-vous les coups de déprime ? EmptyDim 12 Mar à 21:09

“L'acceptation”

Vous adoptez, vis-à-vis de la déprime, une attitude quelque peu défaitiste. Vous baissez les bras quand vous la sentez arriver, vous n’éprouvez ni l’envie ni l’énergie de lutter contre. Vous la considérez comme une fatalité et vous la laissez s’installer, attendant patiemment qu’elle daigne partir un beau jour, comme par magie.

Le problème, c’est que vous avez une sensibilité particulière à la déprime : vous évoluez dans un univers où motivation, joie, spontanéité et ténacité font régulièrement défaut. Vos moments de déprime s’installent alors sur un comportement déjà teinté de manifestations dépressives.

Cette fragilité par rapport aux affects tristes prend racine dans votre manque de sources de satisfaction : parce que vous ne pouvez vous raccrocher à des plaisirs riches et variés, vous vous sentez vite pris(e) au dépourvu. Autre facteur de déstabilisation : vous semblez croire que le bonheur n’est pas pour vous, que la vie ne peut vous sourire. C’est pourquoi vous avez perdu contact avec vos envies de construction, d’échanges : vous n’avez plus foi en vous ni en les autres. D’où votre attitude plus passive qu’active…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-ligne-maginot.com
fork
langue pendue
fork

Nombre de messages : 238
age sexe : 21 ans / H
Date d'inscription : 28/02/2006

Comment gérez-vous les coups de déprime ? Empty
MessageSujet: Re: Comment gérez-vous les coups de déprime ?   Comment gérez-vous les coups de déprime ? EmptyDim 12 Mar à 21:09

il faut jouer a Ogame ca calme
Revenir en haut Aller en bas
http://fork57.free.fr
maxxxx
langue pendue
maxxxx

Nombre de messages : 265
age sexe : 16 masculin
Date d'inscription : 03/03/2006

Comment gérez-vous les coups de déprime ? Empty
MessageSujet: Re: Comment gérez-vous les coups de déprime ?   Comment gérez-vous les coups de déprime ? EmptyDim 12 Mar à 22:35

“L'acceptation”

Vous adoptez, vis-à-vis de la déprime, une attitude quelque peu défaitiste. Vous baissez les bras quand vous la sentez arriver, vous n’éprouvez ni l’envie ni l’énergie de lutter contre. Vous la considérez comme une fatalité et vous la laissez s’installer, attendant patiemment qu’elle daigne partir un beau jour, comme par magie.

Le problème, c’est que vous avez une sensibilité particulière à la déprime : vous évoluez dans un univers où motivation, joie, spontanéité et ténacité font régulièrement défaut. Vos moments de déprime s’installent alors sur un comportement déjà teinté de manifestations dépressives.

Cette fragilité par rapport aux affects tristes prend racine dans votre manquede sources de satisfaction : parce que vous ne pouvez vous raccrocher à des plaisirs riches et variés, vous vous sentez vite pris(e) au dépourvu. Autre facteur de déstabilisation : vous semblez croire que le bonheur n’est pas pour vous, que la vie ne peut vous sourire. C’est pourquoi vous avez perdu contact avec vos envies de construction, d’échanges : vous n’avez plus foi en vous ni en les autres. D’où votre attitude plus passive qu’active…

Pour réagir, puisez dans vos désirs, réveillez-les. Et surtout, recréez des liens enrichissants avec l’extérieur : ce seront vos meilleurs antidépresseurs…


eu... hum hum pas trop du tout ca
dom on est frere de teeest lol
Revenir en haut Aller en bas
http://maxxxx.bloxode.com
red-girl
Rang: Administrateur
red-girl

Nombre de messages : 2480
Age : 32
age sexe : 18 ans-F
Date d'inscription : 15/02/2005

Comment gérez-vous les coups de déprime ? Empty
MessageSujet: Re: Comment gérez-vous les coups de déprime ?   Comment gérez-vous les coups de déprime ? EmptyDim 12 Mar à 23:39

“L'acceptation”

Vous adoptez, vis-à-vis de la déprime, une attitude quelque peu défaitiste. Vous baissez les bras quand vous la sentez arriver, vous n’éprouvez ni l’envie ni l’énergie de lutter contre. Vous la considérez comme une fatalité et vous la laissez s’installer, attendant patiemment qu’elle daigne partir un beau jour, comme par magie.

Le problème, c’est que vous avez une sensibilité particulière à la déprime : vous évoluez dans un univers où motivation, joie, spontanéité et ténacité font régulièrement défaut. Vos moments de déprime s’installent alors sur un comportement déjà teinté de manifestations dépressives.

Cette fragilité par rapport aux affects tristes prend racine dans votre manque de sources de satisfaction : parce que vous ne pouvez vous raccrocher à des plaisirs riches et variés, vous vous sentez vite pris(e) au dépourvu. Autre facteur de déstabilisation : vous semblez croire que le bonheur n’est pas pour vous, que la vie ne peut vous sourire. C’est pourquoi vous avez perdu contact avec vos envies de construction, d’échanges : vous n’avez plus foi en vous ni en les autres. D’où votre attitude plus passive qu’active…

Pour réagir, puisez dans vos désirs, réveillez-les. Et surtout, recréez des liens enrichissants avec l’extérieur : ce seront vos meilleurs antidépresseurs…
Revenir en haut Aller en bas
http://lapoule57.skyblog.com
fork
langue pendue
fork

Nombre de messages : 238
age sexe : 21 ans / H
Date d'inscription : 28/02/2006

Comment gérez-vous les coups de déprime ? Empty
MessageSujet: Re: Comment gérez-vous les coups de déprime ?   Comment gérez-vous les coups de déprime ? EmptyLun 13 Mar à 1:12

“L'acceptation”

Vous adoptez, vis-à-vis de la déprime, une attitude quelque peu défaitiste. Vous baissez les bras quand vous la sentez arriver, vous n’éprouvez ni l’envie ni l’énergie de lutter contre. Vous la considérez comme une fatalité et vous la laissez s’installer, attendant patiemment qu’elle daigne partir un beau jour, comme par magie.

Le problème, c’est que vous avez une sensibilité particulière à la déprime : vous évoluez dans un univers où motivation, joie, spontanéité et ténacité font régulièrement défaut. Vos moments de déprime s’installent alors sur un comportement déjà teinté de manifestations dépressives.

Cette fragilité par rapport aux affects tristes prend racine dans votre manque de sources de satisfaction : parce que vous ne pouvez vous raccrocher à des plaisirs riches et variés, vous vous sentez vite pris(e) au dépourvu. Autre facteur de déstabilisation : vous semblez croire que le bonheur n’est pas pour vous, que la vie ne peut vous sourire. C’est pourquoi vous avez perdu contact avec vos envies de construction, d’échanges : vous n’avez plus foi en vous ni en les autres. D’où votre attitude plus passive qu’active…

Pour réagir, puisez dans vos désirs, réveillez-les. Et surtout, recréez des liens enrichissants avec l’extérieur : ce seront vos meilleurs antidépresseurs…





tout le monde a ca, mais moi je ne rescent pas cette description en moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://fork57.free.fr
oli574
moulin à paroles
oli574

Nombre de messages : 696
age sexe : 22 garçon
Date d'inscription : 29/12/2005

Comment gérez-vous les coups de déprime ? Empty
MessageSujet: Re: Comment gérez-vous les coups de déprime ?   Comment gérez-vous les coups de déprime ? EmptyLun 13 Mar à 1:19

“La fuite”

Votre technique ne consiste pas à réagir aux coups de déprime mais à les empêcher d’apparaître !
Vous vous débrouillez pour toujours être au centre d’un tourbillon d’activités, de projets et de relations sociales. Quand vous sentez, ne serait-ce qu’une once de vague à l’âme, vous accélérez le rythme : cela vous évite d’être seul(e) et vous permet de couper court aux idées noires.

Votre attitude a du bon : vous ne vous laissez pas happer par la déprime. Mais le risque est de fuir désespérément ces affects dépressifs, qui ne demandent qu’à s’exprimer pour être enfin désamorcés. Car à force de les étouffer, ils pourraient ressurgir brutalement à l’occasion d’un événement difficile…

Si vous agissez ainsi, c’est parce que vous considérez que la déprime n’est autre qu’une porte d’entrée vers le grand gouffre de la dépression, et cela vous effraie. Vous n’avez pas appris à exprimer vos peines. Vous êtes d’ailleurs persuadé(e) qu’elles vous submergeront si vous leur donnez la parole. De plus, vous semblez considérer la déprime comme une marque de faiblesse.

La question à vous poser est donc : si vous “avouez” votre déprime, qui décevrez-vous ? Alors, ralentissez un peu et laissez vos émotions s’exprimer. Les coups de blues vous effraieront beaucoup moins.
Revenir en haut Aller en bas
Boubou
Bavard
Boubou

Nombre de messages : 20
age sexe : 24 ... bientôt 25 snif ! et garçon :p
Date d'inscription : 14/12/2005

Comment gérez-vous les coups de déprime ? Empty
MessageSujet: Re: Comment gérez-vous les coups de déprime ?   Comment gérez-vous les coups de déprime ? EmptyVen 17 Mar à 0:12

“L'acceptation”

Vous adoptez, vis-à-vis de la déprime, une attitude quelque peu défaitiste. Vous baissez les bras quand vous la sentez arriver, vous n’éprouvez ni l’envie ni l’énergie de lutter contre. Vous la considérez comme une fatalité et vous la laissez s’installer, attendant patiemment qu’elle daigne partir un beau jour, comme par magie.

Le problème, c’est que vous avez une sensibilité particulière à la déprime : vous évoluez dans un univers où motivation, joie, spontanéité et ténacité font régulièrement défaut. Vos moments de déprime s’installent alors sur un comportement déjà teinté de manifestations dépressives.

Cette fragilité par rapport aux affects tristes prend racine dans votre manque de sources de satisfaction : parce que vous ne pouvez vous raccrocher à des plaisirs riches et variés, vous vous sentez vite pris(e) au dépourvu. Autre facteur de déstabilisation : vous semblez croire que le bonheur n’est pas pour vous, que la vie ne peut vous sourire. C’est pourquoi vous avez perdu contact avec vos envies de construction, d’échanges : vous n’avez plus foi en vous ni en les autres. D’où votre attitude plus passive qu’active…

Pour réagir, puisez dans vos désirs, réveillez-les. Et surtout, recréez des liens enrichissants avec l’extérieur : ce seront vos meilleurs antidépresseurs…
Revenir en haut Aller en bas
exo7
moulin à paroles
exo7

Nombre de messages : 768
Age : 37
age sexe : sait pô .... lui demanderai ....
Date d'inscription : 26/04/2006

Comment gérez-vous les coups de déprime ? Empty
MessageSujet: Re: Comment gérez-vous les coups de déprime ?   Comment gérez-vous les coups de déprime ? EmptyMer 7 Juin à 23:29

“L'occasion d'apprendre”
Vous semblez gérer positivement les coups de déprime.
Ils vous envahissent de temps à autre, et sont le plus souvent liés à des regrets : une sorte de nostalgie des bons moments, comme les vacances, l’insouciance de l’enfance…Vous vous sentez alors l’âme mélancolique, avec une baisse de motivation et des envies plutôt rares.

Dans ces moments-là, vous avez tendance à lever le pied et à vous interroger : à quoi est-ce du ? Est-ce une fatigue passagère due au surmenage ? Est-ce une déception, une blessure esquivée qui cherche désormais à s’exprimer ?
Vous profitez ainsi de cette parenthèse - certes délicate – pour faire le point sur vos désirs, vos satisfactions, vos peines etc.
Cela vous permet de gérer positivement vos affects dépressifs, en leur donnant un sens et par conséquent, une porte de sortie…

Cette attitude vous est possible car vous avez plein de points d’ancrage épanouissants dans votre vie, dans lesquels vous puisez vos remèdes anti-déprime selon les besoins. Par ailleurs, vous avez confiance en vos capacités à rebondir et pouvez donc accueillir une vague de tristesse sans vous y noyer.

Aussi, continuez à transformer les coups de cafards et la vie ne manquera pas de vous faire un coup de chapeau !
Revenir en haut Aller en bas
Cocotenpapior
moulin à paroles
Cocotenpapior

Nombre de messages : 990
Age : 33
age sexe : je m'appelle jordy j'ai 4 ans et jsuis petit
Date d'inscription : 04/05/2006

Comment gérez-vous les coups de déprime ? Empty
MessageSujet: Re: Comment gérez-vous les coups de déprime ?   Comment gérez-vous les coups de déprime ? EmptyJeu 8 Juin à 11:15

Enorme connerie... je suis bien le dernier a deprimer en général... et ça dure jamais longtemps

“L'acceptation”

Vous adoptez, vis-à-vis de la déprime, une attitude quelque peu défaitiste. Vous baissez les bras quand vous la sentez arriver, vous n’éprouvez ni l’envie ni l’énergie de lutter contre. Vous la considérez comme une fatalité et vous la laissez s’installer, attendant patiemment qu’elle daigne partir un beau jour, comme par magie.

Le problème, c’est que vous avez une sensibilité particulière à la déprime : vous évoluez dans un univers où motivation, joie, spontanéité et ténacité font régulièrement défaut. Vos moments de déprime s’installent alors sur un comportement déjà teinté de manifestations dépressives.

Cette fragilité par rapport aux affects tristes prend racine dans votre manque de sources de satisfaction : parce que vous ne pouvez vous raccrocher à des plaisirs riches et variés, vous vous sentez vite pris(e) au dépourvu. Autre facteur de déstabilisation : vous semblez croire que le bonheur n’est pas pour vous, que la vie ne peut vous sourire. C’est pourquoi vous avez perdu contact avec vos envies de construction, d’échanges : vous n’avez plus foi en vous ni en les autres. D’où votre attitude plus passive qu’active…

Pour réagir, puisez dans vos désirs, réveillez-les. Et surtout, recréez des liens enrichissants avec l’extérieur : ce seront vos meilleurs antidépresseurs…
Revenir en haut Aller en bas
http://cocotenpapior.skyblog.com
Guizmo
langue pendue
Guizmo

Nombre de messages : 149
Age : 34
age sexe : 20 fille
Date d'inscription : 29/03/2006

Comment gérez-vous les coups de déprime ? Empty
MessageSujet: Re: Comment gérez-vous les coups de déprime ?   Comment gérez-vous les coups de déprime ? EmptyLun 12 Juin à 18:00

“L'occasion d'apprendre”
Vous semblez gérer positivement les coups de déprime.
Ils vous envahissent de temps à autre, et sont le plus souvent liés à des regrets : une sorte de nostalgie des bons moments, comme les vacances, l’insouciance de l’enfance…Vous vous sentez alors l’âme mélancolique, avec une baisse de motivation et des envies plutôt rares.

Dans ces moments-là, vous avez tendance à lever le pied et à vous interroger : à quoi est-ce du ? Est-ce une fatigue passagère due au surmenage ? Est-ce une déception, une blessure esquivée qui cherche désormais à s’exprimer ?
Vous profitez ainsi de cette parenthèse - certes délicate – pour faire le point sur vos désirs, vos satisfactions, vos peines etc.
Cela vous permet de gérer positivement vos affects dépressifs, en leur donnant un sens et par conséquent, une porte de sortie…

Cette attitude vous est possible car vous avez plein de points d’ancrage épanouissants dans votre vie, dans lesquels vous puisez vos remèdes anti-déprime selon les besoins. Par ailleurs, vous avez confiance en vos capacités à rebondir et pouvez donc accueillir une vague de tristesse sans vous y noyer.

Aussi, continuez à transformer les coups de cafards et la vie ne manquera pas de vous faire un coup de chapeau !
Revenir en haut Aller en bas
http://guizmo.vefblog.net
Contenu sponsorisé




Comment gérez-vous les coups de déprime ? Empty
MessageSujet: Re: Comment gérez-vous les coups de déprime ?   Comment gérez-vous les coups de déprime ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment gérez-vous les coups de déprime ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU] Neuilly sa mère ! [DVDRiP]
» Boyz’n the Hood, la loi de la rue .:DVDRip – FR:. excellent film alala, mon préféré, je vous le conseille ;)
» Télécharger Le Pacte (Seeking Justice) 2012 [DVDRIP MD][FR] (Avec Nicolas Cage)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poupoule d'or :: Forum de discutions générales :: Tests-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser